Album

samedi 28 janvier 2012

À votre santé!

par Marie-Claude
Nous sommes arrivés à Delhi avec la fébrilité du retour à la grande ville: le doux son du bordel de tuk-tuks qui klaxonnent leur chemin jusqu'à destination, la triple ration d'inconnus qui veulent pratiquer leur anglais en nous posant toujours les mêmes questions, mais aussi le paradis du "street food"! :)

Delhi, est selon certain le paradis du "Street food" en Inde. Et en effet, il y a vraiment une multitude de petits kiosques de toutes sortes qui décorent les rues. Poulets rotis "Chikan", petites galettes de patates avec sauces verte et rouge "Aloo tikki", ou le déjeuner classique: mélange de patates et pois en sauce piquante mangé avec des petits pains plats ronds "Puri baji", sont des exemples de ce que nous avons goûté. C'est franchement bon et ça nous permet de rencontrer les gens de la place. Nous étions l'attraction du "resto" et servis comme des rois!



Malheureusement, bien que tous les kiosques aient été choisi avec soin (le plus propre possible avec un bon roulement) nous avons vite réalisé que "Street food" = roulette russe sur la santé. Nos estomacs, eux, n'ont pas suivi. Est-ce la fatigue, est-ce nos 2 mois en Inde, ou tout simplement un problème à la source: l'hygiène du "resto"? Nous ne le saurons jamais.

Quelques jours plus tard, avec un manque flagrant d'énergie, nous avons tout de même décidé de partir pour Agra, à la visite du célèbre Taj Mahal. Nous sommes arrivés tard le soir, il faisait froid et le restaurant de l'hotel était dehors! Nous avons donc enfilé nos tuques (oui oui), nos polars et nos impers pour manger un "Dal Fry" sauce aux lentilles avec riz avant d'aller se coucher. Malheureusement, nous avons eu droit seulement qu'à une couverture de lit simple pour deux et c'est sans chaufferette que nous avons fait notre camping d'hiver, tuque comprise, dans notre chambre "pas cher". Cette fois-ci, j'ai été malade "par les deux bouttes" et je ne l'ai pas trouvé drôle!

C'est donc seulement le surlendemain, avec un peu plus d'énergie que nous sommes partis à la conquête d'une des 7 merveilles du monde antique. Le Taj Mahal est magnifique: entouré de jardins, tout en marbre blanc, ont le décrit comme "une larme sur la joue du temps" (Rabindranath Tagore). Après une belle promenade et quelques photos classiques, nous sommes allés l'admirer de plus loin sur une terrasse pour grignoter un petit quelque chose avant notre train de retour pour Delhi. Oui, Agra c'est un aller-retour pour le Taj seulement, mais ça vaut le détour :)

Et nous sommes toujours là, à Delhi, les deux avec un gros rhume et un manque d’appétit qui nous a mené vers les bureaux de l’ambassade de la Thaïlande... Nous avons obtenu nos visas hier, youpi! Ce fût un super périple dans un pays magnifique. Soixante douze jours en Inde et nous en avons encore beaucoup à voir, mais le nord est trop froid présentement et le moral n'y est plus. La santé physique et morale est bien importante pour apprécier voyager. C'est donc armés de notre pot de "beurre de peanut" (un luxe à 7$ déniché dans un dépanneur) que nous attendons notre vol. Départ lundi vers l’Asie du sud-est qui nous emballe depuis le tout début de La Fuite!

3 commentaires:

  1. Bonjour!
    Il semble que Delhi fait le même effet à plusieurs! Le frère de Manon revient tout juste de là et il a eu les mêmes problèmes de santé.
    Bonne continuation, j'ai bien hâte de vous lire à nouveau!

    RépondreEffacer
  2. C'est bon à savoir, merci! Pourtant on était bien entraînés... Maintenant, notre estomac doit s'habituer aux soupes et sautés Thaïlandais! ;)

    RépondreEffacer
  3. Salut :-) Nous avons passé le weekend au chalet avec Alain et Marilène et nous avons eu beaucoup de plaisir; évidemment, nous avons parlé de vous et de votre voyage entre deux verres de vin et quelques bouchées de sushi :-)
    Au plaisir de vous lire de la Thaïlande! Robert

    RépondreEffacer