Album

vendredi 4 novembre 2011

La bande des quatre au maghreb

par Unknown
La semaine dernière, le vent de l'ouest nous a amené Marilène et Alain. Ils n'ont pu résister, suite à la lecture des articles de Marie-Claude, à la tentation de sauter dans le prochain avion pour revoir le Maroc en notre compagnie. Nous voici donc quatre, sillonnant le Maroc à bord d'un bolide de location. Nous venons de quitter Essaouira, sur la côte atlantique où nous avons joué aux pachas et à déambulé dans les rues de la petite médina.

Suite à notre excursion dans les montagnes, nous avons fait un tour guidé dans du sud-est du Maroc. Nous avons parcouru des milliers de kilomètres à bord d'un 4x4, conduit par notre chaleureux accompagnateur Mustapha, avec nos nouveaux amis normands, Nathalie et Cyriac. Nous cherchions depuis Marrakech la meilleure façon de visiter le sud et nous avons trouvé, grâce à Katy, une agence de tourisme (www.marocenliberte.com) qui nous a offert de partager avec un couple de français un 4 jours en demi-pension. C'est donc, au retour des Atlas, un peu frigorifiés et encore somnolents (et moi enrhumé), que nous avons sauté a bord du véhicule-à-toute-épreuve pour notre aventure organisée.

Nous avons visité, et j'en passe, les gorges du Dadès et du Todra, la Vallée des Roses et du Drâa, des ksar et kasbah et avons même passé une nuit dans une tente berbère dans le désert près de Merzuga. C'est la tête enveloppée dans un foulard berbère et les fesses bien tapées sur le dos de nos montures, d'étranges quadrumanes poilus émettant une vaste gamme de sons gutturaux (appelés dromadaires), que nous avons admiré les dunes de sables dans la lumière dorée du soleil couchant jusqu'à notre camp, où une énième tajine au poulet (toujours aussi bonne) nous attendait. Nous avons passé une merveilleuse soirée à écouter de la musique berbère en sirotant un bon verre de piquette espagnole en bouteille plastique. Nous avons également fait la connaissance d'un couple d'américains qui, à plusieurs reprises, ont parcouru le monde comme nous. Nous étions bien heureux de discuter de voyage à long terme avec des gens expérimentés. Au réveil, aussi tôt que brutal pour nos aines, nous avons enfourché à nouveau nos 4x4 berbères et sommes retournés retrouver Mustapha pour continuer notre parcours dans le sud.

Ce fût un quatre jours très intense et condensé qui nous a permis de voir beaucoup de pays et de faire la connaissance de Nathalie et Cyriac, avec qui nous nous sommes lié d'amitié. Nous avons passé de bons moments avec eux à admirer les paysages, prendre des photos panoramiques, manger des tajines et relaxer dans tous les beaux petits riads où Mustapha nous a emmené pour dormir.

C'est vers la fin du parcours que nous avons appris, après avoir capté internet un moment, que Marilène et Alain avaient réservé leurs billets pour Casablanca. Quelle belle surprise! Nous ne nous attendions pas à de la visite si tôt au début du tour du monde et nous étions très heureux qu'ils viennent nous voir ici pour partager avec nous les souvenirs de leur vie au Maroc, vingt ans plus tard. Au lendemain de notre retour sur Marrakech, nous les avons accueillis au riad de Katy, devenu notre quartier général depuis près de deux semaines. D'ailleurs, je lui fait une petite pub très méritée: www.riadsalamwanour.com, vous serez enchantés par l'accueil chaleureux de Katy et la beauté et le confort des lieux. Un oasis de paix dans la médina de Marrakech où nous nous sommes sentis chez nous.

Après trois jours de repos et de fouinage dans la médina de Marrakech, nous voilà à nouveau sur la route. À bord de notre Renault Fluence aux vitres électriques à l'avant et manuelles à l'arrière, nous avons visité les cascades d'Ouzoud et dormi à Demnate. Au riad, nous avons dégusté une superbe tajine au poulet (et oui, encore, mais celle-ci quand même très différente et une coche au-dessus) en discutant avec nos deux acolytes de la soirée venus de Casablanca chasser le lièvre au calibre 12 (il ne doit rester que les oreilles et la queue). Toute une soirée avec ces deux marocains hauts en couleur... Le lendemain, direction Essaourira où nous avons déniché un bel endroit très confortable et où nous avons passé quelques jours avant de repartir pour Casablanca.

Cela fait déjà plus de trois semaines que nous sommes au Maroc. L'endroit où nous avons passé le plus de temps jusqu'à présent. La vie est facile et les petits prix nous permettent de prendre notre temps après l'Europe. Il fait presque toujours beau, relativement chaud (quoique le mercure vient de chuter de quelques degrés et que la pluie nous a rattrapés) et le rythme au ralenti nous convient parfaitement. Il faut dire aussi que le Maroc est un très beau pays qui mérite qu'on y passe assez de temps pour visiter ses racoins tous différents et intéressants. Nous savourons donc nos derniers jours au Maroc avec notre belle visite du Québec! Nous ne savons toujours pas quelle sera notre prochaine destination... suspense...


Gha-tamgraout d'on ne sait pas encore où!

2 commentaires:

  1. J'ai l'impression que je me répète mais vous me faites vivre des émotions de joie et de nostalgie à la lecture de vos articles!
    Salut à Alain et Marilène qui sont sur le point de revenir au Québec! J'ai bien hâte de les entendre me raconter leur visite au pays qui a tant marqué nos vies!
    šukran et b-əs-slâma!

    RépondreEffacer
  2. Des vacances extraordinaires en compagnie de globes trotteurs expérimentés!
    Vivre dans des habitats Marocains authentiques, visiter les beautés naturelles du Maroc, montagnes, cascades, mer...
    Revisiter Casa avec notre grande fille et tous ces souvenirs qui nous font chaud au coeur, manger un délicieux couscous préparé par André...
    C'était la Fête tous les jours!!!
    Merci de nous avoir permis de vivre un bout de la fuite autour du monde avec vous.
    Un grand bonheur!
    Mom & Dad
    xxx

    RépondreEffacer