Album

mercredi 28 septembre 2011

Una copa de cava por favor!

par Marie-Claude
Après trois trains et un peu moins de 4h de voyage nous voilà à Barcelone! Il est 15h et il fait un bon 30 degrés sous un soleil de plomb. Nous nous rendons vers notre nouveau chez nous par métro et jusque là tout va bien. "Proxima estacion: Vall d'hebron", c'est la nôtre! Bon et là, on va où? C'est que dans la frénésie des bagages et du départ d'Adge, nous avons oublié de noter l'adresse (oups!).
Sort le iphone... pas de wifi et on n'a pas pris les courriels de réservations sur le iphone. André prend quelques minutes avec son GPS pour étudier la carte... oui c'est par là, il se souvient du nom de la rue. Allons-y! L'appartement est à flan de montagne alors on monte... sac à dos 30-40 livres (c'est trop, va falloir y remédier), soleil tapant... ouf! Une pause, toujours pas de wifi dans le quartier résidentiel. On a bien le nom de la rue mais pas l'adresse! Sur place, André regarde les maisons et reconnait celle des photos. Le 103? Oui, ça pourrait être ça. Nous allons voir de plus près. Oui oui c'est ici, André reconnait les noms sur la boîte postale! Mais il y a 3 portes... Toc toc toc au hasard. Un gentil monsieur nous réponds. Et moi de lui dire: "Hola, appartementé? We rented an appartment?" Si si, es la puerta nùmero dos. Il sonne pour nous et commence à me parler de la chaleur et du soleil. Enfin, il me demande si j'ai compris quelque chose à son histoire. "Un poco"... Bon, première barrière de la langue, nous sommes en Espagne!

C'est Olga qui nous ouvre. Une belle grande blonde russe qui ne parle ni anglais, ni français, ou si peu. Mais avec quelques signes et mots par ci par là, nous communiquons. Encouragés, nous décidons même d'aller faire l'épicerie. Nous constatons que c'est un peu moins diversifié, mais nous trouvons tout ce dont nous avons besoin. Total, environ 50 Euros pour une petite épicerie de base. (Café, lait, eau, trucs pour faire des sandwichs, un souper, des grignotines, bière, vin, vodka!)

Lendemain, cap sur le centre-ville. Première destination La Rambla! Une longue rue avec un énorme terre-plein au centre, où se mélangent boutiques, vendeurs de gazou et terrasses de restaurant. C'est bondé de vie. Nous avons aujourd'hui décidé de marcher et d'arrêter où bon nous semble. Première arrêt "Mercato de la Boqueria": le marché. Wow! Les couleurs, les kisoques de fruits, de noix et même de bonbons nous en mettent plein la vue! Nous passons devant la Cathédrale Sainte-Eulalie, une très belle église gothique, et continuons vers le port. Destination l'aquarium... Nous aimons tous les deux les aquariums et décidons de visiter celle-ci qui s'avère plutôt amusante.

Bon, c'est l'heure de l'aperitivo, nous retournons donc vers La Rambla et trouvons une jolie terrasse sur une grande place, sorte de cour intérieure publique. Et je me lance, je décide de commander un verre de cava. Ça m'a été conseillé par FM, mais je n'ai aucune idée de ce que c'est... une anisette? du vin blanc? un porto? Je me lance et je ne suis pas du tout déçue. C'est du Champagne! Ou plutôt du vin mousseux espagnol!

Une phrase bien importante à retenir: "Una copa de cava por favor!" :)

5 commentaires:

  1. Wow, les gars adorent suivre vos aventures, nous aussi! Super leçon de géographie!!! Continuez à nous faire rêver, vous avez l'air de vraiment en profiter!
    Bisous à vous deux de notre petite famille xxx

    RépondreSupprimer
  2. En lisant, ça m'a ramené au Maroc quelques instants alors que nous découvrions les marchés pour la première fois. Évidemment, je n'ai pu m'empêcher de penser à la Cerveza Crystal aux Iles Canaries mais bon, ce n'était pas du champagne!!
    Merci de nous faire vivre votre aventure, nous aimons beaucoup!
    Robert et Manon

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Marie-Claude et André, j'ai beaucoup aimé lire vos récits de voyage; c'est passionnant. Je pense souvent à vous deux et prie pour que votre voyage se déroule très bien. Je vous embrasse fort.
    Grand-maman Ida

    RépondreSupprimer
  4. Viva l'Espagne !! Les nuits blanches près des Ramblas à boire des verres de vin blanc pétillant, sentir avec les yeux les couleurs des halles, grignoter les tapas au bord de la mer, faire la sieste pour repousser la chaleur et découvrir l'architecture de GAUDI. Viva Barcelone ! Heureuse de pouvoir partir un peu avec vous .

    RépondreSupprimer
  5. Pis? Avouez que c'est la plus belle ville du monde Barcelone!

    RépondreSupprimer