Album

samedi 10 septembre 2011

Il est cinq heures, Paris s'éveille!

par Unknown
Il est cinq heures, je n'ai pas sommeil...

Ma méthode anti-jet-lag en deux temps a mieux fonctionné sur Marie-Claude que sur moi. Je dirais même plus qu'il a trop bien fonctionné: il est 8h45 et elle dort toujours... Moi, passé cinq heures, ça a été plus difficile. Alors je me suis levé et ai pris une petite marche dans le quartier de la butte Montmartre, à travers les corps morts de la soirée d'hier. Ça fête ici le vendredi! Mais tout beigne au matin, ça fait la file pour une baguette et fume des clopes en tentant d'étirer la soirée.

Notre arrivée à été éprouvante physiquement mais tout c'est bien passé. Seule embûche: fermeture temporaire du RER. Alors après avoir tenté de prendre le bus par deux fois en pratiquant la méthode tasses-toi-je-suis-plus-gros-que-toi, le RER est reparti et nous avons pu nous rendre sur Paris en train. Étape suivante: récupération de la clef de notre appartement. Après une heure de marche-métro-regardons-la-carte-encore, nous voilà dans notre beau petit 2 pièces de la butte Montmartre. Bien sympathique, deux fenêtres dont une donnant sur la cour intérieure. Nous avons alors pris une douche méritée et siesté pour recharger les batteries.

Au réveil, après nous être munis d'une baguette et d'une bouteille pour faire parisien, nous avons cassé la croûte dans notre petit chez-nous et sommes partis faire une virée sur la butte en passant par le Sacré-Coeur. Les rues pentues nous ont achevés, direction maison pour la nuit...

Tout ça est bien merveilleux et excitant. Je commence à me rendre compte que c'est bien vrai! Et je vous dis, on apprécie autrement quand on a pas de billet de retour en poche.

3 commentaires:

  1. Ah! Quel plaisir de vous lire,je serai une de vos plus ferventes lectrices...
    Et vos photos sont superbes!
    Rue Garreau... quelle coincidence...!
    Marilène

    RépondreEffacer
  2. Salut à vous deux !

    Vous être bien chanceux ! Ça fait vraiment envie tout ça (sauf pour le RER qui est décidément toujours aussi désagréable).

    Profitez-en au maximum ! Merci de nous tenir au courant de l'évolution de votre périple.

    Amitiés

    Pascal

    RépondreEffacer
  3. mmmm l'odeur de la bagette sur la photo m'arrive en pleine narines !
    Marie-Claude pour ton dernier post : vois ca comme un gros buffer ! ;)
    Bon plaisir dans le plus beau pays du monde (je sais chauvine un peu... lol).
    Amitiés, Delphine

    RépondreEffacer